Amandine Gay : “Je n’ai pas à choisir entre être une femme et être une noire”


A regarder absolument/ an absolute must-see! Amandine is simply brilliant!

Just See Real

amandine-gay_par-enrico-bartolucci_small Amandine Gay ( Photo Enrico Bartolucci)

Elle veut ouvrir la voie aux générations suivantes, elle veut faire entendre les voix des femmes noires, avec elle, c’est sûr, on voit les couleurs.  A 32 ans,  Amandine Gay s’est fait un nom, ces dernières années, dans le milieu féministe, elle est l’une des voix  les plus audibles de l’afroféminisme hexagonal. Elle vient de finir le montage de son film documentaire « Ouvrir la voix », un film sur les afro-descendantes noires de France et de Belgique. Une aventure de plus de deux ans. Elle l’a écrit, réalisé et autoproduit selon les principes du Guerilla Filmmaking développé par Melvin Van Peebles. N’ayant eu aucune aide du Centre national du cinéma (CNC), elle a décidé de passer par le crowdfunding pour que son film puisse exister en salle.

Aujourd’hui, installée au Québec, depuis 18 mois, elle était en France, il y a quelques semaines, pour faire, en…

View original post 3,126 more words

Advertisements
This entry was posted in Trans politics. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s