Décolonisons le genre. Genre et (post-)colonialisme : Comment ces mots sont-ils liés ?


Seinouille

De la difficulté de se positionner sur l’axe du binarisme occidental en tant que non-blanc.he.
Binarisme et Non-Binarisme, racisme et colonisation.

Le genre, le sexe, la race se co-construisent et s’alimente les uns les autres en permanence.

C’est une notion fondamentale à comprendre.

Il y divers axes de domination qui structure une société humaine: la race, le genre/sexe, la classe, le validisme-capacitisme, l’âgisme mais aussi le spécisme.

En France il est coutumier, parmi les sociologues, de dire que la société française est principalement structurée par trois axes : genre-race-classe.

Ces trois axes se co-construisent et les évolutions dynamiques de chacun ont des conséquences sur les autres ; c’est ce qu’on appelle la co-formation ou la consubstantialité.

Note : Pour ma part, je considère que tous les axes que j’ai cités en premier structurent la société française, selon une variation dans le temps mais aussi dans différents domaines sociaux, et qu’en effet ils se…

View original post 3,676 more words

Advertisements
This entry was posted in Trans politics. Bookmark the permalink.

One Response to Décolonisons le genre. Genre et (post-)colonialisme : Comment ces mots sont-ils liés ?

  1. seinouille says:

    Merci de ta lecture 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s